Histoire de la commune

Le village

Huit siècles de vie Seigneuriale

CHAUMONT est situé sur le sommet d'une colline à peu de distance d'une ancienne voie romaine qui conduisait à Paris.

Avant 1112, CHAUMONT n'était qu'une terre seigneuriale. Le village ne s'est constitué qu'avec la construction de l'Eglise, au milieu du XIIème siècle. Le seigneur était puissant. Les "des Barre" avaient grande renjommée.

Pierre II des Barre, dit le jeune chevalier, affranchit vers 1240 les habitants de Chaumont, Villeblevin et Villeneuve-la-Guyard.

Jusqu'à la Révolution, Chaumont resta petit "Baillage"*, incluant Saint-Agnan, Villeblevin et Villeneuve-la-Guyard.

En 1337, Jean des Barre vend pour 1.900 livres-tournois le moulin à eau et le passage de Port-Renard aux échevins de Paris.

Au cours des guerres de religion, en 1562, c'est ce même passage de Port-Renard que l'armée protestante emprunte pour traverser l'Yonne et se rapprocher de la Lorraine.

Il a été relevé dans les archives qu'un embarquement de marchandises avait lieu à Port-Renard. Ces marchandises étaient destinées aux religieux de Saint-Victor, à Paris.

Dans un passé plus récent, Port-Renard devait connaître une grande activité, notamment au cours de la construction de la voie ferrée Paris-Lyon car une grande quantité de sable et de cailloux était nécessaire à la mise en place de l'ouvrage.

* Baillage : les baillages étaient des divisions judiciaires qui serviront de circonscriptions électorales pour les élections des députés aux Etats-Généraux. Il y avait 373 baillages en France en n1789.

Source : CHAUMONT, Une parcelle d'histoire (Daniel PICOT, Jean-Paul FEUILLET, Denise BROSSERON) 1995.